Résumé
Après dix ans de mariage Marie Madeleine DUMONT perd son époux Janvier NAVET.
Michel Jacques NAVET, oncle paternel, est élu tuteur de Nicolas NAVET.
Celui-ci, né en 1731, deviendra Secrétaire du Procureur général aux requêtes de l’hôtel du roi et greffier au même tribunal. Il épousera Élisabeth EMBLOUY, paroisse Saint Étienne du Mont. On les retrouve à Saint-Germain-en-Laye à la naissance de leur petit Janvier le 25 avril 1762. Nicolas a un demi-frère : Jean MARLANT, fils.

Faits marquants
Ce Conseil de famille de 1740, au Châtelet à Paris, nous fait retrouver les quatre sœurs de Pétronille notre aïeule, leurs époux et les trois frères de ceux-ci et leurs domiciles ( voir plan à l’article Demeures ) :

(1) Marie Madeleine Dumont, veuve de feu Janvier Navet, Nicolas Navet 9 ans
dom. rue de la Tisserandrie paroisse Saint-Jean-en-Grève (dont chapelle, à l’arrière de l’Hôtel de ville, supprimée en 1790 et vendue en 1800 et démolie peu après, https://www.tombes-sepultures.com/crbst_890.html ),
(2) Marie Louise Dumont, épouse de François Fleury, marchand grainier et maître tapissier, dom. rue de la Fromagerie, ( La rue de la Fromagerie est une ancienne rue de Paris, qui a disparu lors de la construction des Halles centrales en 1857. Actuellement Châtelet-Les Halles, https://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_de_la_Fromagerie ),
(3) Françoise Dumont, épouse de Pierre Blandin, marchand mercier (a), dom. rue Aubry le Boucher, paroisse Saint Jacques de la Boucherie,
(4) Pétronille Dumont, épouse de François Aveline, Cordonnier
dom. rue Saint-Louis en l’Île,
(5) Élisabeth Dumont, épouse de Maurice Lefèvre, Grainier,
dom. rue au Deux Ponts Île Saint-Louis,
(6) Pierre Navet Layetier, dom. Pont Marie, Île Saint-Louis, paroisse Saint Louis en l’Île,
(7) Jean Hubert Navet, dom. paroisse Saint-Sulpice
Michel Jacques Navet.
a. Mercier : Personne tenant une mercerie et vendant du matériel relatif à la couture : serge, taffetas, rubans, fils, etc… Les merciers étaient «marchands de tout, faiseurs de rien», en d’autres mots, ils ne fabriquaient jamais et pouvaient vendre toutes sortes de marchandises telles que, au Moyen-Âge, métaux précieux, parfums, épices, armes …

Paris a également été envahie par les eaux en 1740. Cet événement a débuté le jeudi 1er décembre 1740 et s’est terminé le dimanche 15 janvier 1741.

795796

Transcription
« Pardevant les notaires au Châtelet de Paris soussignés furent présents les parents et amis de Nicolas NAVET fils mineur de défunt Janvier NAVET me Layetier à Paris et Marie Madeleine DUMONT sa femme.
Ledit mineur âgé de neuf années ou environ comparant par Pierre NAVET md Layetier (1) demeurant île du Pont Marie paroisse Saint Louis en l’île oncle paternel Nicolas NAVET md Layetier à Paris y demeurant rue de la Tisserandrie (2) paroisse Saint-Jean en grève oncle paternel Jean Hubert NAVET md Layetier à Paris y demeurant à cause paroisse Saint-Sulpice oncle paternel, sieur François FLEURY md Tapissier à Paris y demeurant rue de la Fromagerie ( rajout en marge : paroisse Saint Eustache)(3) oncle à cause de Marie Louise DUMONT sa femme, François AVELINE md Cordonnier à Paris y demeurant Île Notre-Dame rue et paroisse Saint Louis oncle maternel à cause de Pétronille DUMONT sa femme, Pierre BLANDIN  md Grainier à Paris y demeurant rue Aubry le Boucher paroisse Saint Jacques de la Boucherie oncle maternel à cause de Marie Françoise DUMONT sa femme sieur Maurice LEFÈVRE md Grainier à Paris y demeurant rue au Deux Ponts Île Notre-Dame paroisse Saint Louis oncle maternel à cause de Élisabeth DUMONT sa femme.
Lesquels ont fait et constitué leur procureur général et spécial
Me                       procureur au Châtelet
auquel ils donnent pouvoir de pour lui et en leurs noms pour comparaître en l’Hôtel et pardevant Monsieur le Lieutenant civil audit Châtelet en l’assemblée qui doit y être convoquée les parents et amis dudit mineur et le dire et déclarer pour lesdites constituantes qu’ils ont d’avis que le sieur Michel Jacques NAVET oncle paternel dudit mineur soit nommé et élu comme ils le nomment et élisent dudit mineur à l’effet de régir et gouverner la personne et ses biens, requière l’homologation du présent avis fait le serment en tel cas requis et accoutumé et généralement promettant obligeance fait et passé en l’étude le sept décembre mille sept cent quarante et soussigné P. NAVET, N. NAVET, J.H. NAVET, F. FLEURY, F. AVELINE, P. BLANDIN

M. le Sieur
signé : Bellanger (4), Deshayes (5) »

1. md = marchand, me = maître.
Layetier ou Layeteur : Fabricant de layettes (petites boites), boites, coffres, caisses et divers emballages en bois mais aussi cercueils.
2. Rue de la Tisserandrie, à l’arrière de l’Hôtel de ville, aujourd’hui disparue. Entourée d’une enceinte qu’on nommait le cloître Saint-Jean, l’église fut restaurée en 1724 et, sur une partie de son cimetière, qui devint plus tard la place du marché Saint-Jean, on construisit, en 1733/1734, la chapelle dite de la Communion (par François Blondel). Elle fut supprimée en 1790 et vendue en 1800 et démolie peu après. Les sépultures furent vidées de leurs ossements transportés aux Catacombes en janvier 1804., https://www.tombes-sepultures.com/crbst_890.html par Marie-Christine Pénin )
3. La rue de la Fromagerie est une ancienne rue de Paris, qui a disparu lors de la construction des Halles centrales en 1857. Actuellement Châtelet-Les Halles. https://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_de_la_Fromagerie
4. notaire Bellanger, Jacques-Nicolas : 1735 – 1746
5. notaire Deshayes, 26 février 1728 – 9 janvier 1764

Du même jour, page 793

4582 p7934582 p794

Transcription
« L’an mille sept cent quarante le sept décembre pardevant nous Jérôme Dargouges Chevalier (1) _ sont comparus les parents et amis de Nicolas NAVET fils mineur du défunt Janvier NAVET md Layetier à Paris et Marie Madeleine DUMONT son fils ledit mineur âgé de neuf ans ou environ _ Pierre NAVET md Layetier à Paris oncle paternel Nicolas NAVET md Layetier à Paris oncle paternel François FLEURY md Tapissier à Paris oncle à cause de Marie Louise DUMONT sa femme ; Jean Hubert NAVET md layetier à paris oncle paternel François Aveline md Cordonnier à Paris oncle maternel à cause de Pétronille DUMONT sa femme ; Pierre BLANDIN md Grainier à Paris oncle maternel à cause de Marie Françoise DUMONT sa femme Maurice LEFÈVRE md Grainier à Paris oncle maternel à cause de Élisabeth DUMONT sa femme tous parents. Charles Pierre DOINVILLE (2) _ en cette cour comme fondé de leur procurations _ _ _ lequel a prêter serment par lui fait au cas requis nous a dit pour les constituantes qu’ils sont d’avis que Michel Jacques NAVET oncle paternel dudit mineur soit soit élu et nommé son tuteur.
Sur quoi nous ordonnons le dit Michel Jacques Navet est et demeurera tuteur audit mineur son neveu à l’effet de régir et gouverner sa personne et ses biens lequel comparaîtra pardevant nous pour accepter ladite charge et faire le serment accoutumé.
signé : Dargouges »

Et le neuf desdits mois et an est comparu ledit Michel Jacques NAVET lequel a accepté ladite charge a fait le serment accoutumé et a signé. Michel Jacques NAVET.

1. Jérôme d’Argouges
Lieutenant civil de Paris en 1710 jusqu’en 1762, né le 27 octobre 1682, décédé le 8 février 1767 à Paris, à l’âge de 84 ans
Inhumé en la Chapelle de l’église de Fleury
http://brunodumes.pagesperso-orange.fr/jerome-d-argouges.html
2. Pierre Doinville, Marchand épicier, St Laurent – Paris
Notes : ami de Guillaume Sabot ( père). Réside Grande rue du faubourg St Martin.

Sources
AN Y4582 du 7 décembre 1740, pages 795 et 796 puis 793
http://www.geneanet.org/archives/registres/view/8362/795
http://geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=8362&page=793