Résumé
Décès de Pierre DUMONT, Officier déchargeur de bois sur les ports de Paris, et tutelle des enfants DUMONT. Ici nous découvrons le nom et l’âge des enfants DUMONT, dont Perrette, qui ne saurait-être que notre aïeule Pétronille. Louise LANISIEN, la grand-mère maternelle, sera élue tutrice.

Faits marquants
Une des filles, Marie Madeleine DUMONT, ne figure pas ici. Elle est déjà mariée depuis le 11 novembre 1723 avec Jean MARLANT, Compagnon maçon (qui lui est présent ). Ils demeurent sur l’Aile du Pont Marie paroisse Saint Louis. Elle est marchande de poisson et sœur de Pétronille. Après le décès de Jean MARLANT en 1728 elle épousera Janvier NAVET ( vu au document précédant ) en 1730.
Sur ce document apparaît Louis DAMOREAU, cousin de Marie Jeanne MORVANT, la mère. Il sera son nouvel époux.

4399_14399_24399_34399_4

Transciption
L’an mil sept cent vingt cinq le vingt six septembre par devant nous Gérôme Dargouges _ sont comparus les parents et amis de Jean âgé de 24 ans, Marie Louise âgée de 20 ans, Jean Baptiste âgé de 18 ans, Pierrette âgée de 15 ans, Marie Françoise âgée de 13 ans, Marie Jeanne âgée de 10 ans, Élisabeth DUMONT âgée de neuf ans le tout en environ, enfants du défunt Pierre DUMONT Déchargeur de bois et Marie Jeanne MORVANT sa femme comparants par François Michel BONNEFOY, Voiturier par terre, oncle paternel, Jean BRETON, Taillandier, cousin paternel, Louis DAMOREAU, Marchand bourrelier, à Paris cousin maternel, Jean LANISIEN, Gagnedeniers, cousin maternel, Jean MARLANT, Maçon, beau-frère, Nicolas BORNILIO, Charron à Paris, cousin maternel et Georges MASCON, Marchand arquebusier amis sont par Me Pierre Becher _ en cette cour d’eux fondé de procuration annexé à les personnes lesquelles après serment par lui fait pour les constituants en cas requis nous a dit qu’ils sont d’avis que Louise LANISIEN, veuve de Claude MORVANT, Voiturier par terre, aïeule maternelle des mineurs leurs soit élue comme ils la nomment et élisent tutrice à l’effet de régir et gouverner leurs personnes et biens.
Surquoi nous disons que la dite Louise LANISIEN veuve MORVANT sera et demeurera tutrice des mineurs pour régir et gouverner leurs personnes et biens laquelle comparaîtra par devant nous pour accepter la dite charge et faire le serment accoutumé.
signé : Dargouges
page 808
et à l’instant est comparue ladite Louise LANISIEN veuve MORVANT laquelle accepte ladite charge de justice fait le serment accoutumé et a signé Louise LANISIEN
page 809 25 septembre 1725
Pardevant les notaires à Paris soussignés, furent présents les parents et amis de Jean DUMONT âgé de vingt quatre ans ou environ, Marie Louise DUMONT âgée de vingt ans, Jean Baptiste DUMONT âgé de dix huit ans, Pierrette DUMONT âgée de quinze ans, Marie Françoise DUMONT âgée de treize ans, Marie Jeanne DUMONT âgée de dix ans, Elisabeth DUMONT âgée de neuf ans _ ou environ enfants mineurs de défunt Pierre DUMONT ci devant Déchargeur de bois, et Marie Jeanne MORVANT sa femme ; comparant par Michel BONNEFOY Voiturier par terre demeurant rue des Jardins paroisse Saint Paul, oncle paternel, Jean BRETON, Taillandier, demeurant la dite rue des Jardins paroisse Saint Paul cousin paternel, Louis DAMOREAU, Marchand bourrelier à Paris, y demeurant, quai de la Tournelle paroisse Saint Nicolas du Chardonnet oncle maternel, Jean LANISIEN, Gagnedenier, demeurant sur le Pont Marie paroisse Saint Louis cousin maternel, Jean MARLANT, Maçon, beau-frère à cause de Marie Madeleine DUMONT sa femme demeurant sur l’Aile du Pont Marie susdite paroisse Saint Louis, Nicolas BARDIN, Charron à Paris, y demeurant rue de Charenton faubourg Saint Antoine paroisse Sainte Marguerite cousin maternel et Georges MASCON, Marchand arquebusier, demeurant susdite Aile du Pont Marie paroisse Saint Louis ami.
Lesquels ont fait et constitué leur procureur général et
page 810
spécial Me (blanc) procureur au Châtelet auxquels ils donnent pouvoir de procureur pour eux et en leurs noms comparait en l’hôtel et pardevant Monsieur le lieutenant civil au Châtelet de Paris en l’assemblée qui doit être convoquée des parents et amis des dits mineurs, et le dire et déclarer qu’ils sont d’avis que Louise LANISIEN veuve de Claude MORVANT, Voiturier par terre, aïeule maternelle des dits mineurs leur soit lue comme ils la nomment et élisent tutrice à l’effet de régir et gouverner les personnes et biens des dits mineurs requis l’homologation du présent avis, faire le serment accoutumé, et généralement promettant obligeant fait et passé à Paris en l’étude, le vingt cinq septembre mil sept cent vingt cinq et étant signé ( insert noté en marge : excepté lesdits BONNEFOY et LANISIEN qui ont déclaré ne le savoir de _ interpellés suivant l’ordonnance ). La présente procuration où il y a trois mots rayés _,
signé : Nicolas BORNILIO, Georges MASCON, Louis DAMOREAU, MFB ( François Michel BONNEFOY ), Jean BRETON, Jean MARLANT
les notaires : _, Hargenvilliers

Scellé lesdits jours et _ _ .
Signatures
Arbre
arbre 4399

 

Source
Les familles parisiennes-Tutelles AN Y4399