Martin est né en 1919 de père inconnu. Sa mère Marguerite, ma grand-mère, s’est mariée avec Émile Rohr en 1928.

2_061c

Sa joie de vivre est manifeste, il aimait aussi la poésie. Ici au 1A actuel, Quai du Moulin à Ebersheim.

2_052d

Les conscrits de 1939 à Ebersheim devant le Restaurant Henck « Aux Cigognes », Martin en Porte-drapeau. Emile Henck dans le pas de porte.

Martin est partit sur le front de russe peu de temps après. Il parlait dans une lettre du sifflement effroyable de la Katioucha « les orgues de Staline ». Après la guerre un soldat est venu voir Marguerite ( actuellement 11 rue du Château ) pour lui annoncer son décès. Elle n’a fait que pleurer et n’a pas entendu les explications. Il serait mort d’ennuis gastrique.

 

Publicités